Menu

Présentation du métier de community manager

Toute entreprise souhaitant obtenir un maximum de visibilité sur le web requiert les compétences d’un community manager. Son intervention servira à attirer l’attention des internautes sur un produit, une marque ou une prestation particulière fournie par la société. Ci-après, les missions et les qualifications d’un manager de communautés.

Les compétences du community manager

Une parfaite maîtrise du sujet ou du produit concerné est exigée de cet animateur réseaux sociaux. Parmi les attributions qui lui sont confiées figurent:

  1. le repérage de plusieurs communautés (forums, groupes de discussion, blogueurs, etc.)
  2. la création d’une culture de groupe et de règles qui régissent les communautés
  3. la dynamisation des échanges autour d’une information, d’un produit ou d’une marque à promouvoir.

D’autres rôles ?

Pour encadrer les interactions, il filtre les contenus interdits, puis signale et corrige les bugs. À titre de gestionnaire de communautés Internet, il se charge d’évaluer les indicateurs émanant de la communauté tels le volume des messages et leur contenu. Les données serviront à analyser la popularité d’un produit et à connaître les avis concernant sa qualité et son utilisation.

Le community manager devra lancer et animer les débats autour d’une thématique et fidéliser les internautes. Il organise des activités en ligne ou en direct renforçant la cohésion entre les membres de la communauté. Une mesure permanente des interactions lui sera en outre recommandée. Le suivi des audiences lui permettra d’analyser l’efficacité des stratégies de communication entreprises. Selon l’envergure de l’entreprise qui l’emploie, il collaborera avec divers services: marketing, communication, ressources humaines et même avec la direction (dans les sociétés de petite taille).

Devenir community manager

Tout d’abord, en tant qu’animateur de communautés web, il devrait obligatoirement être doué d’un sens relationnel hors pair. La patience, l’amabilité et l’accessibilité sont les mots d’ordre d’un community manager. Créativité et réactivité lui seront d’autant plus indispensables pour gérer efficacement les conflits et sortir des situations de crise. Vu les progrès technologiques, le community manager est impérativement doté d’une grande facilité d’adaptation. Cela l’aidera à régler les fonctionnalités du site en fonction des tendances afin de tenir les internautes en haleine.